tout savoir sur le travail temporaire

Cadre légal du travail temporaire

Randstad est votre employeur officiel. Votre consultant cherche un emploi qui vous convient,

vous informe sur l’entreprise et la fonction à remplir. Il établit un contrat et se charge de tout

l’aspect administratif, y compris le paiement du salaire. Randstad cède ensuite son autorité à la société où vous travaillez. C’est elle qui est responsable de l’organisation et de l’évaluation de votre travail.

Concrètement, vous devez respecter les règles internes de l’entreprise : respectez les horaires et

les temps de pause, demandez l’autorisation avant de passer un coup de téléphone privé, conformez-vous aux règles de sécurité…

Dès votre première mission, vous devenez notre ambassadeur(drice) auprès d’une société qui nous accorde toute sa confiance. Cette confiance, c’est ensemble que nous devons la mériter !

 

Le contrat

Idéalement, vous passerez signer votre contrat à notre agence avant de commencer votre mission.

Si cela vous est impossible, Randstad vous l’enverra par courrier dans les 48 heures qui suivent

le début de votre mission. Renvoyez-nous alors le contrat original signé et gardez un exemplaire pour vous.

Une fois votre contrat signé et la période d’essai échue, vous vous engagez à accomplir votre mission jusqu’à son terme.

En cas de renouvellement, Randstad vous renvoie votre contrat comprenant une période de prolongation. Signez-le et retournez-le nous au plus vite.

 

Les feuilles de prestations

Ce document sert de base au calcul de votre salaire. Ce document est d’une importance capitale.

Il doit être soigneusement et entièrement complété et porter votre signature et la signature de la personne qui supervise votre travail, ainsi que le cachet de la société pour laquelle vous travaillez.

Vous devez remplir une feuille de prestations par semaine (ou par mois en fonction de l’entreprise)  et par client. Indiquez y les dates et les heures de travail et faites la parvenir à Randstad par e-mail de préférence ou par courrier au plus tard la veille de la clôture des salaires.

 

Le paiement du salaire

En règle générale, le paiement de votre salaire s’effectue de manière hebdomadaire. Si votre relevé d’heures nous est parvenu dans les délais, votre salaire sera payé au plus tôt le jeudi suivant la semaine prestée.

Faites en sorte de nous faire parvenir dès le début de votre mission un Relevé d’Identité Bancaire.

 

La fiche de paie

Une fiche de paie est éditée chaque mois et vous parvient par voie électronique ou par courrier. Pour toute question concernant votre fiche de paie, contactez-nous (et non l’entreprise utilisatrice) par e-mail à admin@randstad.lu ou par téléphone au : 40 32 04 666.

 

La carte d’impôt

Randstad vous paie un salaire net d’impôt. Afin de retenir le pourcentage qui correspond à votre situation géographique et familiale, vous devez nous fournir une carte de retenue d’impôt et nous la remettre dès le début de votre mission. Sans cela, la loi nous oblige à vous imposer à 33%. Ce taux sera corrigé dès la réception de la carte et le supplément d’impôt que vous avez payé vous sera remboursé.

Chaque contrat de travail (et donc affiliation auprès de la sécurité sociale luxembourgeoise) génère l’envoi d’une carte d’impôt. Celle-ci arrive à votre adresse personnelle.

 

La sécurité sociale

Vous êtes automatiquement affilié à la Caisse Nationale de Santé (CNS) pour la durée de votre mission. Vous ne recevez pas de confirmation de la part de la Caisse, votre contrat sert de preuve d’affiliation.

  • Vous avez déjà travaillé au Luxembourg ou êtes résident luxembourgeois: vous possédez donc déjà un numéro de matricule auprès de la Sécurité Sociale. Veuillez le transmettre à Randstad.
  • Vous n’avez jamais travaillé au Luxembourg : afin de pouvoir vous immatriculer, il nous faut une copie de votre carte d’identité, votre date et lieu de naissance. La sécurité sociale nous communique alors votre matricule et Randstad vous en informe par courrier. Il est unique et restera valable à vie (le numéro commence toujours par votre année, mois et jour de naissance suivis de cinq chiffres).

En tant que travailleur frontalier, vous pouvez vous faire soigner aussi bien au Luxembourg que dans votre pays de résidence. Afin d’obtenir le remboursement de vos soins, il vous faudra faire parvenir les factures correspondantes à l’organisme de sécurité sociale du pays où ont eu lieu ces soins. Si vous disposez d’une mutuelle prenant en charge d’éventuels dépassements d’honoraires, il vous faudra faire parvenir à l’organisme de sécurité sociale de votre lieu de résidence:

  • Un formulaire E106 pour les résidents français et allemands
  • Un formulaire B1 pour les résidents belges.

Ces documents sont à réclamer à la CNS ou à télécharger sur leur site internet (www.cns.lu).

 

Les allocations de chômage

A la fin de votre mission, Randstad vous fournit sur demande le formulaire U1 qui vous permettra de faire valoir vos droits au chômage.

 

Les congés payés

Le nombre de jours de congés payés auquel vous avez droit dépend de la convention collective qui est d’application dans le secteur d’activité de la société utilisatrice. Il est au minimum de 25 jours par an. Ces jours de congés sont payés systématiquement et anticipativement en plus de votre salaire hebdomadaire, au prorata des heures prestées. Le cas échéant, si vous souhaitez vous absenter de votre travail, vous ne serez donc plus payé. Les jours de congés peuvent également être capitalisés. Dans ce cas, ils ne vous seront pas payés systématiquement mais votre salaire sera maintenu pendant vos congés (dans la limite de vos droits acquis). Veillez également à convenir préalablement de vos absences avec votre superviseur au sein de l’entreprise utilisatrice.

 

Les jours fériés

Au Luxembourg, il y a 10 jours fériés légaux par an: le Nouvel-An, le lundi de Pâques, la fête du travail, l’Ascension, le lundi de Pentecôte, la fête nationale, l’Assomption, la Toussaint, Noël et la St-Etienne. Certaines sociétés, notamment les banques et assurances, chôment certains jours comme celui de la braderie locale, le lundi de Carnaval, le mardi de Pentecôte…

Si le jour férié tombe un week-end et que vous êtes sous contrat, vous pouvez récupérer cette journée quand vous le souhaitez à condition d’être encore sous contrat et de le faire dans un délai de trois mois maximum.

 

Les jours de congés extraordinaires

Vous pouvez vous absenter pour certains événements importants tout en étant payé par Randstad; en cas de décès d’un membre de la famille, lors de votre mariage, d’un déménagement ou de la naissance de votre enfant. Ce congé doit impérativement être pris au moment de l’événement en question. Le nombre de jours d’absence est fixé par la loi et dépend des motifs. Informez-vous auprès de votre consultant Randstad à ce sujet. N’oubliez pas de lui fournir également le document justifiant votre absence.

 

Les chèques repas

Les intérimaires reçoivent des chèques repas si la société dans laquelle ils travaillent en distribue à son personnel fixe. Randstad se charge de la distribution de ces chèques; vous pouvez passer les retirer à notre agence pendant les heures habituelles d’ouverture. Les chèques repas sont disponibles la semaine qui suit la clôture mensuelle des salaires, pour peu que la feuille de prestations ait été rentrée dans les délais.

 

Les primes et le treizième mois

Si l’entreprise qui vous emploie octroie des primes ou un treizième mois à son personnel fixe, vous y avez également droit en tant qu’intérimaire. Attention, certaines sociétés prévoient un délai de carence avant d’octroyer ces avantages.

 

Les vêtements de travail

La sécurité sur le lieu de travail dépend de l’entreprise utilisatrice mais aussi et surtout de vous. Portez toujours les vêtements de travail qui vous ont été remis. En règle générale, Randstad vous demandera une garantie pour ces vêtements.

 

La visite médicale

Toute personne travaillant pour Randstad doit passer une visite médicale auprès du Service de Santé Multisectoriel. Randstad fixe un rendez-vous et vous communique toutes les informations nécessaires par courrier (date, heure, adresse). Le temps consacré à cette visite est rémunéré par Randstad dans une limite de 2 heures si vous êtes en mission à cette date. Cette visite est obligatoire, une caution de 50 € vous sera prélevée si vous ne vous y présentez pas. Veillez à informer la société utilisatrice de votre absence.

 

La maladie

Si vous tombez malade, vous devez prévenir votre agence dès 8h30. L’idéal est également de prévenir directement de votre absence l’entreprise auprès de laquelle vous effectuez votre mission.

Un certificat médical doit impérativement être établi dès la première journée d’absence et doit nous parvenir au plus tard le troisième jour d’arrêt. Dans le cas contraire, les jours de maladie ne seront pas pris en charge.

Randstad paie votre indemnité pécuniaire de maladie jusqu’à la fin du mois calendrier au cours duquel se situe le 77ème jour d’incapacité de travail. Au-delà, c’est la CNS qui prend en charge votre rémunération, à condition que vous ayez été affilié au préalable pendant un minimum de six mois.

Vous devez envoyer l’original du certificat de maladie à la CNS (125 route d’Esch L-1471 Luxembourg). Tant que vous êtes sous contrat pour Randstad, vos indemnités de maladie seront payées par notre intermédiaire, sous réserve d’acceptation du dossier par la caisse de maladie.

 

L’accident du travail

Nous souhaitons bien sûr qu’aucun accident ne se produise jamais. En respectant strictement les consignes de sécurité en vigueur dans l’entreprise, vous écartez déjà la plus grande partie des risques.

Si, malgré tout, un accident devait se produire, faites-vous soigner immédiatement au service médical de l’entreprise, par un médecin ou à l’hôpital. Faites-vous y remettre un formulaire de déclaration d’accident du travail que le médecin remplira en partie. Ensuite, prévenez Randstad, le jour même si possible, afin de compléter ensemble la deuxième partie de la déclaration d’accident. L’idéal est de passer directement à notre agence car en cas de déclaration tardive ou incomplète, l’assurance accident risque de ne pas vous prendre en charge. Si vous n’êtes pas capable de vous déplacer, veillez à nous transmettre rapidement la description la plus précise des circonstances de l’accident. Par ailleurs l’entreprise utilisatrice devra également établir un rapport expliquant les conditions exactes de l’accident.

Qu’est-ce qui est pris en charge ?
En cas d’incapacité de travail, tous les frais médicaux seront pris en charge par l’assurance. Veillez à conserver la preuve de toutes les sommes que vous avez déboursées et faites les parvenir à la CNS. Si une incapacité de travail découle de votre accident, vos indemnités pécuniaires seront payées par l’intermédiaire de Randstad, toujours sous réserve de l’acceptation du dossier par la caisse.

N’oubliez surtout pas d’envoyer une copie de votre certificat d’arrêt à la CNS. Vous êtes également couvert pour les accidents survenant sur le chemin direct du travail. Les frais engendrés par des dommages corporels et matériels (montant plafonné) sont pris en charge par l’assurance.

 

L’attestation fiscale

Randstad vous remet systématiquement en début d’année une attestation fiscale, dénommée certificat de rémunération. Il servira notamment à remplir votre déclaration d’impôt dans votre pays de résidence.

 

Le salaire social minimum

Il existe à Luxembourg un Salaire Social Minimum (SSM) pour les travailleurs qualifiés ainsi que pour les travailleurs non qualifiés. Le niveau du SSM dépend de la cote d’application de l’échelle mobile des salaires. Randstad respecte scrupuleusement ces montants.

 

La Chambre des Salariés

Toute personne travaillant au Luxembourg en date du 1er mars devra, chaque année, payer une cotisation à la Chambre des Salariés. Randstad se charge de retenir ce montant sur votre salaire et de le reverser à la Chambre des Salariés.

 

Le permis de travail

Est dispensée d’un permis de travail au Grand- Duché toute personne :

  • ressortissante d’un état de l’UE, de la principauté du Lichtenstein, de Suisse, de Norvège ou d’Islande
  • mariée à un ressortissant de l’UE titulaire d’un contrat de travail à durée indéterminée au Luxembourg
  • mariée à un résident luxembourgeois (le couple résidant effectivement à la même adresse).

Dans les autres cas, une demande de permis de travail est à introduire auprès du Ministère de l’Immigration. L’une des conditions indispensables à l’obtention de ce permis est de posséder des compétences professionnelles très pointues et très spécifiques dans un secteur déficitaire en main d’oeuvre. En règle générale, Randstad n’effectue pas de démarche pour l’obtention d’un premier permis de travail.

Nous espérons avoir répondu à la plupart des questions que vous vous posez sur le travail intérimaire au Luxembourg. Si certaines zones d’ombre subsistent n’hésitez pas à vous adresser à votre consultant.