comment négocier votre salaire au Luxembourg ?

Que vous soyez quelqu’un d’expérimenté ou un nouvel arrivant sur le marché du travail au Luxembourg, il est essentiel que vous vous prépariez aux négociations salariales. Bien que la plupart des personnes redoutent cet aspect lors de la recherche d'un nouvel emploi ou d’un entretien d’évaluation, comprendre comment négocier votre salaire est une compétence professionnelle précieuse qui peut vous aider à optimiser vos objectifs de carrière et votre niveau de vie.

 

soyez préparé

L'apprentissage des meilleures pratiques en matière de négociation salariale doit se faire bien avant que vous vous lanciez dans ces négociations. Avant de passer un entretien pour un nouveau rôle ou d’accepter l’invitation pour votre entretien d’évaluation, préparez-vous à la négociation salariale afin d'éviter de trébucher ou d’être en mal d’arguments. Et comme pour la plupart des choses, la pratique vous aidera à affiner vos compétences.

En utilisant une simple formule en trois étapes, vous maîtriserez ces négociations salariales comme un pro : gratitude, évaluation et négociation. Voici à quoi cela ressemble:

 

1. montrez votre gratitude lors des négociations salariales

 

Vous avez reçu une offre d'un employeur potentiel ? Adoptez toujours un ton positif en exprimant votre reconnaissance face à l'offre de l'entreprise. Si vous avez des points à négocier, la gratitude et une attitude optimiste créent un climat propice et peuvent servir de cadre à la conversation.

Commencez par dire que vous appréciez l'offre qui vous a été faite et que vous êtes ravi que l’on vous propose cette opportunité. Par exemple, vous pouvez dire : "J'apprécie l'offre et je suis enthousiaste à l'idée de travailler pour votre organisation. J'aimerais prendre le temps d'examiner l'offre. Quand puis-je vous recontacter ?"

Une fois que vous en êtes à cette étape, il est important de se rappeler que vous et l'employeur avez déjà investi du temps dans le processus, il est donc normal de le remercier pour sa considération et de partager les raisons pour lesquelles le poste vous intéresse : mission, vision, culture, produit, service, etc.

Le fait de montrer que vous appréciez de recevoir cette offre est également important à cette étape pour le futur. Si vous ne parvenez pas à un accord, que vous déclinez l'offre et qu'ils décident d'aller de l'avant sans vous, vous avez déjà en quelque sorte préparé le terrain pour l’avenir. Faire preuve de professionnalisme et avoir une attitude constructive et polie peut les inciter à vous considérer pour de futures opportunités.

La confiance en soi est un élément dont vous avez absolument besoin lors des négociations salariales. Vous vous vendez et vendez votre "marque" en expliquant la valeur que vous pouvez apporter à l’entreprise, vos atouts uniques et pourquoi vous êtes meilleur que vos concurrents. Vous devez connaître votre proposition de valeur professionnelle et y croire.

Si l'offre de l'employeur est inférieure à votre valeur, vous devez être convaincu de votre décision de négocier un meilleur salaire. Vous pouvez calculer votre valeur en recherchant plusieurs éléments qui ont un impact sur la rémunération, notamment:

  • le niveau de carrière

  • l'expérience dans le secteur

  • les compétences douces (ou soft skills) et pratiques/techniques

  • la situation géographique

  • les formations professionnelles suivies: certifications,  les diplômes

  • les associations dont vous faites partie et votre réseau professionnel

 

En utilisant ces éléments importants, vous deviendrez plus ferme, plus persuasif et serez pris plus au sérieux pour justifier vos demandes lors des négociations salariales.

 

2. évaluez l’offre 

 

Une fois que vous avez reçu une offre, il est temps de faire vos devoirs et d'identifier votre valeur tout en évaluant votre stratégie de négociation salariale.

 

évaluez votre offre avant vos négociations salariales

 

Évaluez ce que vous valez en faisant des recherches sur le marché. Votre valeur correspond à ce que le marché paiera de manière réaliste pour votre expérience et vos compétences, indépendamment de ce que vous avez été payé précédemment.  

Ce type de données peut vous aider et vous fournir une bonne base de référence pour comprendre le salaire potentiel lié à ce type de poste et combien quelqu'un serait prêt à payer pour le juste profil disposant d’un cv optimal. Comment avoir accès à ces données ?

  • parlez aux recruteurs : activez vos contacts au sein des agences de recrutement pour discuter du salaire moyen ou du "salaire courant" pour quelqu’un avec votre expérience et vos compétences

  • effectuez des recherches en ligne sur les salaires moyens au Luxembourg

  • si vous n’avez jamais travaillé au Luxembourg précédemment, pensez à évaluer ce que le salaire brut que vous souhaitez demander représente en net (une fois les charges et impôts déduits)

  • planifiez des entretiens : entrez en contact avec des personnes qui occupent des postes similaires à celui que vous recherchez (titre, géographie et type d'entreprise). Demandez-leur ce qu'ils pensent être une fourchette de salaire équitable. Ne leur demandez pas quel est leur salaire, mais plutôt leur avis.

  • déterminez votre salaire de base : Il est important de connaître le chiffre le plus bas que vous accepteriez lors des négociations salariales pour le type de poste que vous visez

  • évaluez si l’offre correspond à vos attentes

 

Au fur et à mesure que vous avancez dans les étapes de votre recherche d'emploi, vous évaluez le marché ainsi que vos points forts, vos compétences et vos intérêts afin de déterminer si la rémunération qu’on vous propose correspond à vos attentes. Il est maintenant temps d'évaluer si cet emploi correspond à vos objectifs de carrière ou s'il constitue un tremplin vers ces objectifs.

Au cours de cette phase, vous pouvez faire une étude de marché ou vous entretenir avec quelqu’un qui travaille pour votre employeur potentiel. Les questions que vous vous posez à ce stade peuvent porter sur les points suivants :

  • quel impact puis-je avoir dans cet emploi ?

  • ce poste fait-il appel à mes compétences et talents clés et à mes passions ?

  • quelles sont les possibilités d'apprentissage et de développement offertes par l’employeur ?

  • quelles sont les perspectives de carrière?

  • la culture d’entreprise me plait-elle?  

  • cette entreprise est-elle stable ou en pleine croissance ? (examinez les rapports financiers sur les revenus et les bénéfices)

  • cet emploi améliorera-t-il ma position sur le marché du travail ? Aurais-je l’occasion de développer de nouvelles compétences, d’acquérir des qualifications supplémentaires et/ou d’améliorer mon réseau ?

 

3. préparez-vous à négocier

 

En passant à la troisième étape des négociations salariales, clarifiez vos priorités en comprenant vos préférences. Identifiez les choses que vous seriez prêt à sacrifier si nécessaire.

Il n'y a pas que l'argent qui pousse les gens à accepter une offre. Parfois, ce sont des avantages non salariaux ! Tout aspect du travail ou de la rémunération peut être négocié. Parfois, un recruteur n’a pas de marge quant au salaire, mais a plus de flexibilité sur d’autres points.

Un bon plan d'action consiste à aborder les négociations avec trois à cinq priorités clés. C'est le moment d'élaborer efficacement votre contre-offre et d'engager la conversation. Concentrez-vous sur la façon dont vous pouvez obtenir plus d'avantages financiers. Et soyez capable d'expliquer concrètement votre valeur à l'aide de données, et non pas en fonction de votre lien émotionnel avec votre salaire précédent ou votre valeur perçue. 

Autre conseil : évitez de contrer une offre plus d'une fois et ne soumettez votre contre-offre qu'en une seule fois. Décidez exactement ce que vous voulez négocier et faites en sorte de faire part de vos attentes dès la première fois !

Il est toujours préférable de négocier votre salaire personnellement, face à face, ou au téléphone plutôt que par courrier électronique. Fixez une date pour un entretien avec le représentant de l'entreprise.

Au fur et à mesure que vous élaborez votre stratégie, gardez à l'esprit que votre négociation doit être gagnante pour tous. L'employeur doit voir l'avantage de faire des compromis, tout comme vous souhaitez obtenir la meilleure offre possible.

Vous êtes prêt à relever un nouveau défi ? Consultez nos offres d'emploi au Luxembourg !

 

retour à la page précédente