comment résoudre un conflit avec un collègue ?

Les collègues : en général on ne les choisit pas, en revanche on passe beaucoup de temps avec eux. 8 heures par jour. 5 jours par semaine. Alors l’ambiance et la convivialité ont intérêt à être au beau fixe. Mais que faire quand la dynamique entre collègues est compromise par des querelles ou des conflits ? Quel que soit le problème, ne le laissez pas traîner. Un conflit avec un(e) collègue peut souvent être résolu facilement
 

1. un conflit n'est pas l'autre

Les désaccords et les discussions sont presque inévitables dans les endroits où les gens travaillent ensemble. Nous sommes tous uniques, avec notre personnalité, nos imperfections, nos souhaits et nos ambitions. Rien d'étonnant donc à ce que des tensions surviennent parfois entre les gens. Mais même un petit malentendu entre collègues qui s'entendent généralement bien peut parfois déclencher une tempête. Ces conflits relationnels se traduisent souvent par des attaques personnelles et des confrontations émotionnelles. De plus, ils peuvent diviser une équipe en deux camps.

Les conflits commencent souvent dans nos propres têtes, quand nous attendons de l'autre personne – collègue ou employeur – qu'elle se comporte comme nous le ferions. Pensez aux collègues qui ne se montrent pas aussi loyaux que vous, par exemple. Ou au chef d'équipe qui fixe des délais irréalistes. Il s'agit là de conflits de performance. Ce qui les caractérise ? Des frustrations et des doigts accusateurs. Dans ces conditions, difficile de livrer un travail dans des délais et à une qualité qui conviennent aux deux parties.

 

2. d'abord réfléchir, ensuite agir

Voilà le type de devise qu'on pourrait encadrer, mais concrètement, elle peut vous aider à gérer la résolution d'un conflit avec un(e) collègue. Essayez donc d'abord de découvrir de quel type de conflit il s'agit. Plutôt un conflit relationnel ? Alors soyez extrêmement patient(e), respectueux(se) et empathique. Dans le cas d'un conflit de performance, concentrez-vous sur les systèmes ou les processus qui peuvent éviter le problème à l'avenir.

 

3. écouter, c'est bien plus qu'entendre

S'écouter les uns les autres, voilà la clé. Compliqué ? Dans ce cas, faites appel à une tierce partie objective. Demandez conseil à un(e) autre collègue. Vous pouvez également contacter la personne de confiance de votre entreprise, ou encore un(e) conseiller(e) en prévention. Ou demandez à votre manager d'intervenir en tant que modérateur. Il ou elle peut alors donner successivement la parole à l'un(e) ou à l'autre. Cela permet de modérer les discussions et d'aller droit au but.
 

 

4. il y a deux points de vue dans l'histoire

Des conseils pour une discussion de réconciliation réussie ? Concentrez-vous sur des événements et des comportements concrets, pas sur la personnalité de votre collègue. Réfléchissez bien à la façon dont vous vous êtes retrouvé(e) dans cette situation et essayez de traduire cela en mots. Ne tombez pas dans les généralisations. Et surtout, acceptez qu'il y ait deux côtés à l'histoire. On est plutôt enclin à s'accrocher à sa propre perspective, sa propre vérité. Or, votre collègue a probablement un point de vue très différent sur la question. Soyez ouvert(e) à cela. C’est ce qui permet de trouver un terrain d'entente.

 

5. il y a toujours des points d'entente

Pour trouver une véritable solution aux conflits, il faut rechercher des points d'entente dans ce désaccord. Votre collègue et vous travaillez pour la même entreprise et poursuivez donc un objectif commun : construire l'avenir de votre entreprise. Vous n'êtes pas aussi diamétralement opposés que vous le pensiez au départ. Gardez cela à l'esprit. Essayez d’identifier ensemble les points sur lesquels vous êtes d'accord ou en désaccord. Essayez de mettre les choses à plat pour certains sujets - sinon la solution ne durera pas - et faites des compromis si nécessaire.

 

6. la solution commence par les causes

Une fois sur la même longueur d'onde, le moment est venu de s'attarder sur les causes du conflit et d'y réfléchir. C'est peut-être le moment de revoir stratégiquement les processus et les flux de travail ? De petits ajustements peuvent faire des merveilles. 

 

7. élaborer des plans ensemble renforce les liens

Dans votre esprit, vous avez maintenant fait un pas ensemble vers l'avenir idéal. Concrétisez tout cela. Assurez-vous qu'il y ait des accords clairs. Qu'est-ce qui est possible - ou pas ? Comment avancer ? Et si le problème ressurgissait ? Prenez la responsabilité de vous en tenir aux accords conclus, afin que le conflit ne se reproduise plus. Au bout d'un moment, évaluez et célébrez vos succès. La résolution des conflits est et reste un travail intensif. Souvent, la raison reprend le dessus. Mais parfois, on n'en sort pas. Néanmoins, cela vaut toujours la peine d'investir dans une bonne relation avec vos collègues

Une atmosphère de travail agréable ne garantit pas seulement une bonne coopération entre vous et vos collègues, elle accroît également votre satisfaction professionnelle et vous motive à donner le meilleur de vous-même chaque jour. Vous et vos collègues deviendrez également plus productifs et atteindrez vos objectifs plus efficacement et plus rapidement.
Vous souhaitez contribuer à une meilleure ambiance de travail ?

Gardez ces conseils à l'esprit :

  • respecter les accords conclus
  • communiquer de manière claire et amicale
  • si quelque chose vous dérange, parlez-en
  • soyez ouvert aux commentaires
  • traitez vos collègues avec respect
  • demandez de l'aide
  • essayez de faire quelque chose ensemble qui n'a rien à voir avec le travail.

Vous sentez malgré tout qu'il est temps de changer d'environnement ? Consultez nos offres d'emploi : jobs Luxembourg.

retour à la page précédente