comment évaluer une offre d'emploi?

01/02/2022 14:19:25

On vous a donc proposé un emploi au Luxembourg - félicitations ! Le temps et les efforts que vous avez investis dans votre recherche d'emploi ont porté leurs fruits ! Vous ressentez probablement un mélange de soulagement, d'excitation et d’accomplissement. Vous êtes peut-être tenté de dire "oui" immédiatement et d'accepter le poste avant de vous plonger dans les détails de l'offre d'emploi.

Mais avant de vous précipiter pour accepter l'offre d'emploi, il est important de respirer un peu et de prendre le temps d'évaluer ce qui vous est proposé. Considérez l'offre d'emploi dans son ensemble. La dernière chose à faire est de prendre une décision hâtive que vous regretterez par la suite. Aucune offre d'emploi n'est identique à une autre. Vous devez vous assurer qu'il s'agit du bon job pour vous avant de changer de carrière. Votre emploi représente une part importante de votre vie, vous devez donc vous assurer que vous choisissez un parcours professionnel qui vous convient. Accepter le mauvais emploi peut finir par coûter très cher à votre carrière.

Nous avons créé une liste de contrôles des offres d'emploi pour vous aider à évaluer si l'opportunité est la bonne pour votre trajectoire de carrière.

1. comprenez-vous le poste ?

Comprenez-vous parfaitement ce que le poste implique ? Votre employeur potentiel vous a-t-il fourni suffisamment d'informations pour comprendre ce que l'on attend de vous ? Savez-vous exactement à quoi vous allez consacrer votre temps au quotidien ? Les responsabilités qu’il implique vous attirent-elles ? 

Demandez-vous si ce travail vous passionne, si vous pensez pouvoir y exceller et s'il vous permettra de progresser dans votre carrière.

 2. vous sentez-vous capable de faire
ce travail ?

D'après ce que vous savez de ce poste, pensez-vous qu'il vous convient ? Avez-vous les compétences, l'expérience et les connaissances nécessaires pour réussir dans ce rôle ? Ou pensez-vous que vous serez en mesure d'apprendre ce que vous devez savoir “sur le tas” ? Pensez-vous que le travail sera stimulant, ou pensez-vous que vous pourriez vous sentir dépassé ?

3. le salaire est-il équitable compte tenu du marché ?

Assurez-vous que vous êtes payé ce que vous valez et que vous êtes satisfait de votre rémunération. L'offre comprend-elle un régime de rémunération conforme à vos attentes ? Serez-vous en mesure de maintenir un style de vie confortable ? D'après vos recherches, le salaire et les autres avantages sont-ils comparables à ce que gagnent d'autres personnes dans votre profession et dans votre région ? Si l'offre d'emploi vous plaît vraiment, mais que l'enveloppe salariale qui l'accompagne ne vous convient pas, n'hésitez pas à négocier votre salaire

4. êtes-vous satisfait des avantages sociaux, des vacances et des autres avantages ?

L'offre comprend-elle un ensemble d'avantages sociaux intéressants ? Pensez à l'assurance santé (mutuelle), aux vacances et à d'autres avantages tels que la flexibilité du travail. Y a-t-il des avantages supplémentaires que vous attendiez dans l'offre ? S'il y a un avantage qui vous tient à cœur, comme la possibilité de travailler à domicile, envisagez de le négocier et de le faire ajouter à l’offre. La plupart des employeurs s'attendent à ce que les candidats proposent des contre-offres.

5. aimez-vous votre nouveau patron ?

Avez-vous eu l'occasion de rencontrer votre supérieur direct ? Pensez-vous que vos habitudes de travail s'accorderont avec son style managerial ? Votre cadre de travail vous plaît-il ? Les autres employés semblent-ils heureux ou dépassés ? Avez-vous des réticences à travailler avec eux ? Avez-vous des inquiétudes sur la façon dont vous vous intégrerez à eux et à la culture de l'entreprise ?

6. êtes-vous satisfait de votre intitulé
de poste ?

L'intitulé du poste proposé correspond-il à l'étape de votre carrière et à ce que votre travail impliquera ? Serez-vous satisfait de cet intitulé de poste dans un avenir prévisible ? Si vous envisagez de faire progresser votre carrière au sein de cette entreprise, y a-t-il une possibilité d’évoluer vers des postes plus élevés ?

7. êtes-vous satisfait de votre trajectoire de carrière potentielle dans cette fonction ?

Il peut être facile de négliger les possibilités d'évolution lorsque vous êtes concentré sur un nouveau rôle. Assurez-vous que ce nouvel emploi vous place sur une trajectoire de carrière qui vous convient. Que vous vous voyiez dans ce poste pour les années à venir ou que vous le considériez comme un tremplin vers votre prochain emploi, il devra vous aider à atteindre vos objectifs de carrière à long terme. Pensez à l'emploi qui suivra ce poste. Ce que vous avez appris dans ce job vous aidera-t-il à vous propulser vers le suivant, ou sera-t-il une impasse ?

8. avez-vous reçu l'offre par écrit ?

Avez-vous reçu une offre d'emploi écrite officielle ou l'entreprise vous a-t-elle fait une offre verbale ? Avant d'accepter un emploi, assurez-vous toujours d'avoir la possibilité de lire l'offre par écrit. Si votre employeur potentiel refuse de vous fournir une offre d'emploi écrite, c'est un signal d'alarme et vous devriez hésiter à accepter l'emploi. 

Lorsque vous recevez l'offre écrite, vérifiez que tous les détails sont conformes à vos attentes. Il arrive que la personne avec laquelle vous négociez verbalement ne soit pas responsable de la rédaction de la lettre d'offre, il est donc important de vérifier l'offre écrite avant de la signer.

9. avez-vous lu l'intégralité du contrat et repéré les points d’attention ?

Toutes les offres d'emploi ne sont pas forcément parfaites. Y a-t-il des mentions qui vous font douter qu'il s'agit du bon emploi pour vous ? Par exemple, y a-t-il des attentes déraisonnables en matière d'heures supplémentaires, des politiques de licenciement inhabituelles et d'autres politiques de l'entreprise qui vous font douter de la pertinence de cet emploi ou qui vous mettent mal à l'aise ?

10. êtes-vous enthousiaste à l'idée d'accepter cet emploi ?

L'idée d'accepter cette offre d'emploi vous rend-elle heureux ? On devrait toujours être content d'accepter un nouveau job. Vous êtes peut-être satisfait d'une augmentation de salaire. Peut-être vous réjouissez-vous du travail que vous allez faire. Quoi qu'il en soit, votre sentiment général doit être positif. 

Vous êtes intéressé, mais vous gardez l'espoir qu’une autre de vos candidatures aboutisse ? Votre intuition vous donnera une bonne indication pour savoir si cet emploi est fait pour vous. Si vous n'êtes pas sûr de vous, réfléchissez à ce qui vous retient, et demandez-vous s'il ne s'agit pas d'un obstacle.

Une fois que vous aurez examiné notre liste de contrôles des offres d'emploi, vous devrez prendre une décision. Voulez-vous cet emploi ou est-ce qu'il ne vous convient pas ? Certains emplois sont trop intéressants pour ne pas être acceptés, tandis que d'autres nécessitent une réflexion approfondie. Comparez votre rôle actuel, la nouvelle opportunité et prenez une décision éclairée sur votre prochaine évolution de carrière. N'oubliez pas non plus que vous avez la possibilité de proposer une contre-offre !

La grande majorité des employeurs laissent une marge de manœuvre dans leur budget de recrutement et s'attendent à ce que les nouveaux employés négocient le salaire et les autres avantages. Si vous êtes plutôt d'accord, mais qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans l'offre d'emploi, envisagez de négocier. Les offres d'emploi sont rarement une proposition non négociable. 

Vous pouvez tenter de négocier le salaire, les avantages sociaux, les jours de vacances et d'autres avantages. Même si le responsable du recrutement rejette votre contre-offre, l'offre initiale sera probablement toujours valable. S'il vous a suffisamment apprécié pour vous faire une offre d'emploi, il est dans son intérêt de travailler avec vous. Les candidats recherchés sont difficiles à trouver !

Vous avez encore des doutes? Vous aimeriez tester si votre cv peut réussir à ouvrir d'autres portes? Consultez nos offres d'emploi!