Entretiens via Skype : lumières, caméra…pantalon !

Skype est de plus en plus utilisé par les employeurs pour mener des entretiens, mais à moins que vous ne soyez Ryan Gosling ou Jennifer Lawrence, vous n’êtes pas forcément très à l’aise pour parler devant une caméra. Même si ce n’est pas facile pour tout le monde, il y a des étapes simples à respecter pour que l’expérience se passe sans stress et que vous paraissiez naturel(le).

« A quoi je ressemble ? »

Les candidats qui sont très à l’aise dans les entretiens en face à face peuvent avoir de mauvaises expériences avec Skype car ils sont stressés par des questions telles que : "Où dois-je m’installer ?", "Que dois-je faire avec mes mains ?", "Quel est le meilleur cadrage ?", "Quels vêtements dois-je porter ?".

La règle d'or est que rien ne doit détourner l’attention de ce que vous dites. Un fond agréable, ordonné et neutre est le plus adapté - pas d'objets ou d’images qui intriguent l'intervieweur. Prévenez votre entourage de façon à ne pas être interrompu et choisissez un endroit calme. Pour apparaître sous votre meilleur jour, faites en sorte d’avoir le meilleur éclairage possible sur votre visage.
  
Il en va de même pour votre tenue vestimentaire. Elle doit être soignée. Ne comptez pas sur le fait qu’on ne verra pas le bas de votre corps…. Cela pourrait être embarrassant si vous devez vous lever pour  réaliser des ajustements techniques de dernière minute !!
  
Il est également important de se rappeler que l'entretien à distance est aussi un exercice technique, alors n'oubliez pas nos meilleures astuces sur la préparation de l'entrevue.


Placement de la tête et des épaules


Pas besoin de s’appeler Steven Spielberg pour maîtriser les trois aspects techniques essentiels: le niveau sonore, le cadrage et l’arrière-plan. Nous avons déjà mentionné l’importance d’avoir un fond neutre. Passons au cadrage : il est essentiel que votre interlocuteur voit au moins votre tête en entier, du haut de vos épaules au sommet de votre crâne. Mais vous pouvez également élargir le cadre et inclure la totalité de votre buste. Pour avoir une idée de ce que cela donne, regardez comment sont cadrés les journalistes sur les chaînes télévisées d’infos.
Tenez-vous bien droit, sans être trop raide. Si vous le pouvez, n'utilisez pas de chaise pivotante pour ne pas être tenté de vous tortiller pendant l'entretien.


Yeux dans les yeux…


Le plus important est de regarder votre interlocuteur dans les yeux et de conserver le contact visuel avec lui tout au long de l’entretien.

Si vous vous sentez plus à l'aise en bougeant vos mains faites-le, mais ne les regardez pas sans arrêt, Si vous êtes plus rassurés en ayant des notes à portée de mains, pas de problème, mais elles ne doivent pas se voir à l’écran et surtout ne les lisez pas !

Mauvaise connexion : pas de panique


Au moment de l’entretien, si vous constatez que la connexion ne fonctionne pas correctement, dites-le et faites un nouvel essai. Il est inutile de réaliser l’entrevue dans de mauvaises conditions (son défectueux, mauvaise image) car vous n’apparaitrez pas sous votre meilleur jour et ne pourrez pas donner la meilleure image de vous-même.
Restez souriant et calme même si tout ne se passe pas comme prévu et si un peu de retard est pris.


Répétition générale


Réaliser un entretien fictif  avec un ami ou un collègue peut se révéler très bénéfique. Enregistrez votre performance. Regardez quelles améliorations vous pouvez apporter, puis recommencez. En utilisant cette méthode, il est garanti qu’à la troisième tentative, votre prestation se sera considérablement améliorée.
  
Une fois que tout vous semble parfait, il est temps de vous concentrer sur votre discours !
retour à la page précédente