Les 5 plus grands défis pour les RH en 2017 dans le domaine de la gestion des talents

Les services de ressources humaines ont de nombreuses tâches à accomplir, mais le recrutement et la rétention des employés est sans doute le plus difficile. Une étude de 2012 réalisée par « Society for Human Resource Management » a mis en évidence que d'ici 2022, la rétention des employés sera le plus grand défi des RH. Voici pourquoi.


1. pression sur les rémunérations


Les employés veulent bien sûr le meilleur pour eux-mêmes et leur entourage. Lorsqu’ils estiment que leur rémunération n'est pas à la hauteur du travail qu’ils fournissent, ils n'hésitent pas à entamer des discussions sur ce sujet. Dans un récent sondage, les employés ont déclaré que la rémunération est le premier facteur qui contribue à leur satisfaction globale au travail. Cela met les gestionnaires de ressources humaines en situation difficile car ils doivent à la fois veiller à la satisfaction des employés tout en exerçant un contrôle sur les coûts. Dans ce contexte et celui de la rétention des employés, c'est aux RH de décider qui vaut la peine d’être gardé ou non.

2. pénurie de talents


Lorsque le taux de chômage a grimpé en flèche à la fin des années 2000, les employeurs ont facilement pu trouver de nouvelles recrues talentueuses parce que le vivier de candidats était énorme. Maintenant qu'il est tombé à moins de 5 pour cent dans certains pays, il est beaucoup plus difficile de trouver du personnel qualifié. Si vous n'avez pas les ressources pour offrir des salaires élevés, votre entreprise doit envisager d'autres avantages pour attirer les talents (horaires flexibles, télétravail…).


3. culture d'entreprise


La jeune génération d’employés recherche un environnement de travail différent de celui de ses aînés. Les jeunes diplômés ne se satisfont pas de s'asseoir à un bureau, d'accomplir leurs tâches et de rentrer à la maison à la fin de la journée de travail. Ils recherchent des emplois dans un cadre de travail agréable, des avantages tels qu’une politique de communication détendue et ouverte, une planification flexible du temps de travail… Et des tâches intéressantes et stimulantes avec des objectifs clairs. Les entreprises qui ne répondent pas au moins à certaines de ces attentes auront du mal à trouver les meilleurs employés.


4. augmentation du turn over

Les gestionnaires des ressources humaines se battent constamment contre un taux élevé de rotation du personnel. Le « Center for American Progress » affirme qu'en moyenne, une entreprise paiera environ un cinquième du salaire d'un employé en frais de recrutement pour trouver un remplaçant approprié. Ce chiffre est généralement beaucoup plus élevé pour les emplois qui exigent un haut niveau de formation ou une formation spécialisée. Évidemment, cela signifie que la rétention des employés est incroyablement importante pour le succès d'une entreprise. Un turn over trop élevé pourrait rapidement affecter les résultats financiers d’une entreprise.


5. manque de leadership


Selon la « Society for Human Resource Management », ce sont les postes de direction qui affichent le plus haut niveau de turn over. Cela crée un problème de taille pour les RH: un manque de leadership au sein de l'entreprise. Pour lutter contre cela, les gestionnaires de ressources humaines doivent convaincre les dirigeants actuels d’élaborer un plan de formation de nouveaux cadres afin de remplacer au mieux et rapidement ceux qui quittent la société. C'est une tâche difficile, mais l'avenir de l'entreprise peut très bien dépendre de ce genre de mesures proactives.

A propos de l'auteur

Eveline Kramers - Content Manager

Eveline est rédactrice et gestionnaire de média sociaux

retour à la page précédente