Luxembourg : salaire minimum et indexation

Il est souvent fait mention « d’indexation des salaires et des pensions » ou de « salaire minimum », mais que recouvrent exactement ces termes ? 

Qu’est-ce que l’indexation ?

L’indexation, ou plus précisément « l’indexation automatique des salaires et des pensions» signifie que votre salaire est réévalué selon l’évolution du coût de la vie.  

Un indice des prix à la consommation est calculé par les autorités et lorsque cet indice évolue, cela entraine une indexation des salaires mais aussi des traitements et prestations sociales. 

Toutefois, pour entrainer une modification, il faut qu’une augmentation ou une diminution de 2,5% de l’indice des prix à la consommation ait lieu. Ces 2,5% représente ce que l’on appelle « la tranche indiciaire ».  

A combien s’élève le salaire minimum ? 

Le salaire minimum au Luxembourg n’est pas le même pour tous les travailleurs.  En effet, selon votre âge et/ou vos qualifications, votre rémunération minimale évolue. 

A partir du 1er janvier 2017, ces salaires minimums ont été revus à la hausse.  Voici quelques nouveaux chiffres : 

Pour les travailleurs dits  « non-qualifiés » : 

  • Les 15-17 ans obtiennent un salaire mensuel brut minimum de 1498,94€
  • Les 17-18 ans obtiennent un salaire mensuel brut minimum de 1598,84€
  • Les 18 ans et plus obtiennent un salaire mensuel brut minimum de 1998,59€ 
  • Pour les travailleurs « qualifiés », le salaire mensuel brut minimal est de 2398,30€

 

Qu’est-ce qu’un travailleur qualifié ? 

Qu’entend la loi par « travailleur qualifié » ?  Une personne sera considérée comme qualifiée dans différents cas : 

  • La personne dispose d’un certificat officiel reconnu ou d’un diplôme d’aptitude professionnelle de l’enseignement technique luxembourgeois (DAP) 
  • La personne dispose d’un certificat de capacité manuelle (CCM) ou d’un certificat de capacité professionnelle (CCP). Dans ce cas, elle doit également avoir une pratique de 2 ans minimum dans le métier concerné. 
  • La personne dispose d’un certificat d’initiation technique et professionnelle (CITP) et d’une pratique de 5 ans minimum dans le métier ou la profession concernés
  • La personne ne dispose d’aucun certificat mais peut justifier d’une pratique professionnelle de 10 ans minimum
  • La personne a une pratique professionnelle de minimum 6 ans dans un métier qui nécessite une capacité technique particulière mais qui pour lequel il n’existe pas de certificat officiel

Vous souhaitez trouver un emploi ? Laissez-nous votre CV en ligne
Vous êtes une entreprise à la recherche de nouveaux talents ? Contactez-nous

 
retour à la page précédente