6 préjugés sur le travail intérimaire

Le travail intérimaire est encore victime de nombreux préjugés. Beaucoup pensent que le travail temporaire ne concerne que les personnes peu qualifiés et qu’il ne permet pas d’obtenir un contrat fixe. Une étude réalisée en 2017 auprès de 10 000 intérimaires par le bureau d’études Ipsos démontre le contraire.

Les 6 plus grands préjugés sur l’intérim sont les suivants :

préjugé n°1: les agences de travail temporaire n’offrent que des jobs dont personne ne veut

Voilà bien un préjugé monumental ! Deux tiers des intérimaires travaillent pendant les heures de bureau classiques et dans des secteurs d’activités très variés avec une tendance pour les services (62%) et l’industrie (28%). Un exemple typique d’emploi intérimaire ? Celui de magasinier (12%), d’assistant administratif (21%) ou encore de vendeur (17%). Avec un taux de satisfaction de 86 %, les travailleurs temporaires sont nombreux à recommander l’intérim à leurs amis et à leurs proches.

préjugé n°2: le travail temporaire ne s’adresse qu’aux personnes peu qualifiées

Seules les personnes peu qualifiées pousseraient la porte d’une agence intérim… Détrompez-vous : près d’un tiers des intérimaires ont un diplôme d’études supérieures. Et 16 % des intérimaires ont suivi une formation complémentaire, notamment dans les domaines de la prévention, de la logistique ou de l’administration. Voici les raisons pour lesquelles certains travailleurs optent pour l’intérim :

  • 7 % cherchent à développer leurs compétences
  • 10 % désirent être rapidement mis au travail
  • 14 % souhaitent avoir un salaire d’appoint
  • 33 % y voient un tremplin vers la stabilité
  • 35 % combinent le travail temporaire et les études

préjugé n°3: l’intérim ne permet pas d’obtenir un emploi stable

L’intérim diminue les chances de trouver un emploi fixe ? C’est plutôt le contraire. En 2017, deux tiers des intérimaires ont décroché un contrat fixe. Pour un certain nombre d’entreprises, l’intérim représente un canal de recrutement important: 41% des travailleurs engagés sous contrats fixes ont commencés dans l’entreprise en tant qu’intérimaire. Le travail temporaire est donc un tremplin non négligeable vers la stabilité !

préjugé n°4: le travail intérimaire amenuise la sécurité de l’emploi

Tous les travailleurs ne sont pas à la recherche de la sécurité de l’emploi: 29 % des intérimaires ne veulent pas d’un emploi fixe. Ce qui importe pour eux, c’est la flexibilité qu’offre l’intérim.

Il en va de même pour les entreprises: le travail temporaire leur permet de recruter du personnel de manière flexible en cas de surcroît d’activité, d’externalisation ou de remplacement … L’année dernière, un tiers des entreprises ont eu recours à l’intérim.

préjugé n°5: l’intérim n’offre pas d’opportunités d’avenir

Le travail intérimaire joue un rôle majeur pour les personnes les plus vulnérables sur le marché de travail :

  • 19 % des intérimaires étaient chercheurs d’emploi.
  • 20 % des intérimaires ont un passé migratoire.
  • 22 % des intérimaires sont peu qualifiés.
  • 11,4 % des intérimaires ont plus de cinquante ans.

Le secteur de l’intérim fait de plus en plus appel aux inactifs, tels que les retraités, les femmes ou les hommes au foyer. Cette volonté des agences d’intérim d’aider les personnes à accéder au marché du travail a été renforcée en 2017 par l’embauche de nombreux travailleurs intérimaires venus d’Afghanistan, d’Irak et de Syrie.

préjugé n°6: les intérimaires n’ont pas les mêmes droits que les salariés sous contrat fixe

En tant qu’intérimaire vous êtes titulaire d’un statut social à part entière et vous jouissez des mêmes avantages que les autres travailleurs sous contrat fixe. Vous avez droit à une retraite légale, à des congés, à des chèques repas si l’entreprise dans laquelle vous travaillez en donne à ses salariés…

 

En bref: Il n’existe pas de profils types de travailleurs ou d’emplois intérimaires. Il peut correspondre à des profils très variés.

Vous recherchez un emploi ? N’hésitez pas à pousser la porte d’une agence Randstad. CDI, CDD ou mission temporaire... Nous avons beaucoup à vous offrir.

retour à la page précédente