papa, quand je serai grand, je serai concepteur de réalité virtuelle !

«Que veux tu faire plus tard?» Il y a fort à parier qu’enfant, vous et vos copains de classe répondiez : «médecin», «pilote» ou «boulanger». Mais pour la génération actuelle, cette question est nettement plus complexe. Car les métiers d’aujourd’hui n’existeront peut-être plus demain.

voici les 5 futurs jobs les plus en vue:

Quels seront les métiers de demain ? Selon l’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE), 65% des enfants actuellement à l’école maternelle exerceront plus tard un job qui n’existe pas encore. Ce qui n’empêche pas de nombreux experts de formuler déjà quelques prévisions. Les jobs les plus en vue ? Découvrez-les ici…!


1. jardinier urbain (vertical)

Agriculture urbaine, urban agriculture, city farming, … Quel que soit l’intitulé qu’on leur attribue, l’agriculture et l’horticulture en ville ont le vent en poupe. Rien d’étonnant lorsqu’on sait que plus de la moitié de la population mondiale (55 %) vit déjà en ville. À l’horizon 2050, cette proportion sera même passée à deux tiers. À l’heure où les gens veulent mener une vie plus responsable, préférant les villes vertes aux déserts de béton, la connaissance de l’agriculture est une compétence appréciée.

Le jardinier urbain (vertical) sait exploiter au maximum l’espace disponible en ville. Que diriez-vous d’une ferme sur le toit ou d’un bois vertical sur la façade d’un immeuble ? 
Ces projets vous parlent? Si vous faites des études d’agronomie et d’horticulture, de géographie ou de bio-ingénieur, vous avez déjà une longueur d’avance.

 

2. expert en impression 3D

L’impression 3D permet déjà de réaliser des objets pionniers: partout dans le monde, toutes sortes de prothèses sortent déjà de certaines imprimantes. L’impression 3D prouve également son utilité dans des applications quotidiennes, comme le prêt-à-porter, les meubles et les gadgets. 
Les experts dans l’art de manier ce type de machines sont donc de plus en plus demandés. Depuis le bricoleur capable d’imprimer rapidement une pièce de rechange jusqu’au monde médical, notamment pour reproduire une partie du corps humain. Science fiction ? Loin de là: des scientifiques ont déjà réussi à faire pousser des oreilles dans des moules imprimés en 3D !

Intéressé(e)? Un bagage de technicien ou d’ingénieur vous mettra sur la voie.


3. spécialiste en neuro-implants

Actuellement, les sciences médicales mènent des expériences intensives dans le domaine de la neurotechnologie et de ses applications. C'est un marché au potentiel de croissance énorme. Imaginez qu’un micro-implant puisse fortement augmenter vos capacités de mémoire. Ou qu’il soit possible de stocker vos souvenirs sur une mémoire externe

Quelques exemples de prouesses potentielles du genre ? Songez au célèbre épisode de Black Mirror dans lequel une puce implantée permet aux gens de stocker leurs souvenirs et de les rediffuser quand bon leur semble. Ou encore à ce micro-implant qui contrôle le taux de sucre des diabétiques et leur administre de l’insuline en cas de besoin. 

C’est un fait: les neurochirurgiens, neurotechniciens et spécialistes de la mémoire seront de plus en plus sollicités.


4. contrôleur du trafic aérien de drones

Depuis l'apparition des drones, le nombre d'appareils a explosé car ils sont utilisés dans de nombreux domaines et pour toutes sortes d’applications. 
Les possibilités semblent dès lors quasiment infinies en matière de drones: livraison de colis, inspection de bâtiments et de cultures, … Oui, même le transport de colis médicaux (contenant par exemple des tissus ou du sang humains) entre hôpitaux.


Il faut bien sûr quelqu’un pour gérer ce trafic aérien supplémentaire: c’est le contrôleur de trafic aérien de drones.

 

5. concepteur de RV

La réalité virtuelle (RV) occupe une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne. Les expériences en matière de RV vont bon train, surtout dans le monde du divertissement. Pokémon Go, ça vous dit quelque chose ? Mais dans d’autres secteurs aussi, la réalité virtuelle offre un potentiel encore inexploité à ce jour. 
Un bureau virtuel, par exemple, où vous pointerez simplement de chez vous. Ou un miroir qui vous montrera une tenue sans que vous ayez à vous déshabiller ou à passer dans une cabine d’essayage… Magique, non ? 
Nul doute que les spécialistes en RV capables de concevoir de telles applications et expériences feront l’objet d’une demande croissante. Vous êtes informaticien ou spécialiste en IT ? L’avenir est à vos pieds !

retour à la page précédente