les salariés préfèrent travailler au sein d’équipes multigénérationnelles

Selon le dernier Randstad Workmonitor, près de 90% des salariés qui travaillent au Luxembourg déclarent préférer travailler dans une équipe multi générationnelle. Selon eux, cette variété d’âge permet d’être plus créatif et de produire des idées / solutions plus innovantes.

La collaboration entre les différentes générations est considérée comme un atout par 87% des répondants, aussi bien pour l’entreprise que pour les collaborateurs. La communication entre personnes d’âges différents n’est pas un frein au Luxembourg : seuls 20% des personnes interrogées rencontrent des difficultés à communiquer avec des collègues d’autre générations. Dans les pays frontaliers la communication semble un peu moins évidente puisque ce taux est de 30% en Belgique et Allemagne et 36% en France.

 

âge et gestion d’équipe

Bien que 85% des salariés disent ne pas accorder d’importance à l’âge de leur manager à partir du moment où celui-ci est inspirant, 66% préfèrent tout de même avoir un manager de leur âge ou plus âgé. Avoir un manager plus jeune semble être moins bien accepté dans les pays asiatiques (Hong-Kong, Japon, Chine, Malaisie) où ce taux frôle les 85%.

La très grande majorité des répondants (81%) estiment que leur manager s’accommode bien des différences d’âge au sein de son équipe et n’a pas de difficulté à les gérer. Cependant 36% des salariés considèrent que leur manager ne traite pas de la même façon les collaborateurs selon leur âge. Ce constat est bien moins marqué au Luxembourg que dans la plupart des autres pays étudiés dont le taux moyen est de 53% ; il atteint même près de 80% à Hong-Kong !

 

relations via les réseaux sociaux

De façon générale, les salariés sont davantage connectés à leurs collègues via les média sociaux tels que Facebook ou Instragram (61%) qu’à leur manager (27%). Ces contacts entre collègues sont les très répandus en Inde (86%) et moins répandus au Japon (19%). La même tendance est observée en ce qui concerne la connexion via les réseaux sociaux avec les managers.
Au Luxembourg, ce sont plutôt les jeunes hommes (18/24 ans) qui sont en contact par ce biais avec leur manager (42%) alors que leurs homologues féminines sont plus timides (24%) !

retour à la page précédente